Salon de la Rose

2ème  Salon de la Rose 2014

Le Festival de la Rose s’est professionnalisé en  lançant le  1er  salon de la Rose au Maroc lors de sa 51ème édition en 2013. Salon qui se voudrait être principalement une plateforme d’échange entre les différents opérateurs du domaine de la Rose.  Lors dudit Salon   ont été  réalisées  une parcimonie  des objectifs fixés. Afin de poursuivre les réalisations et   faire perdurer les  acquis,   l’expérience   est  réitérée  lors de la 52ème édition du Festival par les organisateurs. Les objectifs  escomptés sont comme suit :

- soutenir les initiatives locales  plus particulièrement celle de la femme ;

- valoriser le rôle des coopératives et des associations et de renforcer les capacités et les compétences des acteurs ;

- promouvoir les  produits et les services des petits producteurs de l’économie sociale ;

-échanger et  développer le  partenariat entre acteurs de secteur ;

- inciter les citoyens au regroupement dans le cadre des institutions de l’économie sociale ;

-rapprocher les citoyens des autorités locales telles les communes dont ils dépendent ;

-faire valoir les richesses du terroir  régional et national en lui attribuant une place prépondérante dans l’exposition ;

-mettre en exergue l’artisanat local et régional afin de faire ressortir ses spécificités et encourager les artisans à perdurer dans leur labeur.

L’aboutissement de la  concrétisation desdits objectifs permettra, inéluctablement, d’assurer la promotion des activités génératrices de revenus et offrira des opportunités d’emploi, chose qui garantira  l’amélioration du niveau de vie des habitants.

Le Salon de la Rose outre la promotion de l’entreprenariat dans la filière de la rose, érige une stratégie qui prône  la valorisation du travail de  la population de Tinghir comme susmentionné, en plus de  la mise en avant des potentialités culturelles et touristiques de ladite région.

Il  accueillera environ  300 exposants dont une grande majorité  représentant les 25 communes de Tinghir, en plus d’un panel d’organismes nationaux et internationaux opérant dans des secteurs en corrélation avec la rose et des dérivées ainsi qu’avec d’autres domaines qui pourraient influer positivement  l’émancipation régionale.  Les activités desdits exposants divergeront  de part la spécialité ;  il   y aura :

-des représentants  administratifs desdites communes ;

-des   opérateurs de l’artisanat local ;

-des producteurs et des industriels de la rose opérant de façon individuelle ou représentant les coopératives et les associations spécialisées en la matière ;

-des producteurs de produits agricoles  spécifiques au sud-est marocain ;

-certains  opérateurs  touristiques ;

-des sociétés internationales qui ne manqueront pas  au rendez-vous de la promotion de la Rose,  en l’occurrence des  sociétés européennes.

Par ailleurs,  lors de cette 2ème édition, une opportunité sera attribuée aux produits du terroir gorgés de soleil et qui font la spécificité du sud-est du Royaume, en l’occurrence le  henné,  le safran, les plantes aromatiques et médicinales, le miel et  les dattes. L’artisanat local sera également  mis en exergue à cette occasion ; une exposition des réalisations des artisans locaux et régionaux est programmée.

La participation des exposants prévue lors de l’édition en cours sera organisée comme suit :

-Un hall présentant l’histoire de la rose, les modes de production et éventuellement une distillation sur place avec une exposition de vidéos/photos

-Hall produits de la rose ;

Hall  PAM de la région (armoise, safran, romarin, miel…) ;

-Hall sur les utilisations de la rose (cuisine, cosmétique, parfumerie, …etc.) ;

-Hall Associations sportifs, culturelles et socio-économiques ;

-Hall Opérateurs Touristiques ;

-Hall Equipementiers et Produits et matériels d’emballage ;

-Hall Offices et Administrations…. ;

-Hall de l’Artisanat ;

-Hall des produits du terroir.

En plus d’un espace qui sera consacré à la presse nationale et internationale qui assurera la couverture de l’événement, et ce, afin d’assurer leur visibilité et de  faciliter leur mission.